Où en est la sélection canadienne de soccer ?

401
jonathan-david-and-alphonso-davies
D&D, pas pour Dungeon & Dragon mais Davies & David
Soccer Canada

Rarement a-t-on autant entendu parler de la sélection canadienne de soccer que par les derniers temps suite à l’impressionnante victoire des hommes de John Herdman face aux américains mardi le 15 octobre au BMO Field de Toronto. Ce qui est intéressant dans ce petit “buzz” autour des “voyageurs”, c’est qu’il ne s’agit pas d’un match de Gold cup ou de qualification pour la coupe du monde mais bien d’un match pour la “concacaf nation’s league”, une nouvelle compétition bien méconnue.  Le caractère spécial de cette victoire vient bien entendu du fait qu’il y avait plus de 30 ans que le Canada n’avait pas battu ses voisins mais aussi du fait que les qualifications pour la coupe du monde 2022 approchent et que les informations virevoltent ici et là au sujet du classement FIFA qui sera utilisé pour déterminer qui sera dans le groupe du top 6 pour ces qualifications et qui sera dans les “autres”, c’est à dire tout le reste. Mais justement, on parle de pleins de choses ici et rien ne semble clair pour personne alors, démêlons le tout voulez vous bien ?

Concacaf Nation’s league

Concacaf nations league

Alors c’était quoi ce match du 15 octobre au fait ? Pourquoi les Américains sont venus jouer ici, chose qu’ils n’avaient pas faits depuis 2012 ? Eh bien parce qu’ils n’avaient pas le choix, c’est la ligue des nations ! La ligue des nations, c’est une nouvelle compétition de la FIFA qui a pour but au départ, de permettre aux nations de jouer des matchs amicaux qui ont une importance contre des adversaires de leur niveau. Bien entendu, il y a des failles dans le système mais tout de même, il faut le dire, c’est intéressant. Donc cette compétition qui fait un peu penser à la coupe Davis au tennis, utilise un système de division et de promotion/relégations un peu comme dans les différents championnats partout sur la planète (sauf ici). Le tout est divisé par fédérations. C’est donc dire que la UEFA (Europe), la Conmebol (Amérique du Sud), l’AFC (Asie), la CAF (Afrique) l’OFC (Océanie) ainsi que bien sur la Concacaf (Amérique du nord, centrale et Caraïbes) ont leur propre coupe des nations qu’ils structure selon les pays qui les composes. En Concacaf, pour ce qui nous concerne, elle est divisée en 3 divisions qui ont été déterminés soit par classement automatique pour les 6 équipes les mieux classés à ce moment ou par pré-tournoi de classement auquel le Canada a d’ailleurs participé pour se retrouver dans la division A avec 12 autres équipes, les 12 “meilleurs” de la zone. Ces 12 ont été divisés en 4 groupes de 3. Chaque équipe joue 2 parties contre les 2 autres (Une à domicile, une dans le pays adverse) sur une période d’environs 2 mois pour déterminer le classement final de chaque groupe. L’équipe qui termine première passe en demi-final et se qualifie pour la Gold Cup, l’équipe qui termine 2e est éliminée mais se qualifie pour la Gold Cup et demeure en division 1 alors que la 3e est reléguée en 2e division et devra passer par les qualifications pour participer a la Gold Cup. Les demi-finales et la finale se joueront en juin 2020 pour déterminer le gagnant de l’édition 2020 de la compétition. Ensuite, le tout recommence pour mener vers un nouveau champion en 2021, puis en 2022 etc. Le Canada s’est retrouvé avec Cuba et les Etats-Unis dans le groupe A. Les 4 équipes relégués en division B seront remplacés par les 4 gagnants de la division B. Il y a la même promotion/relégation entre la division B et C.

Qualifications pour la coupe du monde 2022

Coupe du monde Fifa 2022 au Qatar

Fidèle à son habitude, la Concacaf nous a sorti un lapin de son chapeau pour les qualifications de la coupe du monde 2022 au Qatar. En effet, auparavant, diverses étapes de qualifications menaient finalement à ce qu’on appel l’hexagone ou le “Hex”, c’est à dire l’étape finale ou les 6 dernières équipes s’affrontaient pour déterminer quels pays iraient finalement représenter la Concacaf à la coupe du monde. Maintenant donc, il a été décidé que le classement de la FIFA en date de juin 2020 placera les 6 équipes les mieux classés de la zone Concacaf directement dans l’hexagone alors que les équipes classés de 7e à la 35e s’affronteront dans une autre phase de qualification. Les 6 équipes du “Hex” donc s’affronteront 2 fois chacune dans une formule d’aller et retour. Les 3 premiers à la fin de ce “tournoi” se qualifient directement pour la coupe du monde alors que le 4e affrontera le gagnant du tournoi des équipes 7 à 35 en match de barrage. Le gagnant de ce match ira affronter le gagnant de la zone Océanie dans un autre barrage qui déterminera qui ira à la coupe du monde entre les deux*. Pour les équipes 7 à 35, le tournoi pour déterminer le gagnant se déroulera d’abord sous forme de phase de groupe (8 groupes). Les 8 gagnants des groupes s’affrontent ensuite en quarts de finales jusqu’à la finale qui déterminera un seul gagnant.
*La Concacaf, la Conmebol, l’OFC et l’AFC n’ont pas un nombre exact d’équipes qu’elles peuvent envoyer à la coupe du monde. Elles ont tous une équipe qui doit passer par les barrages intercontinentales pour aller à la CDM. Pour 2022, c’est la Concacaf contre l’OFC et la Conmebol contre l’AFC qui s’affrontent. Pour 2018 par exemple, le Pérou a dût joué un barrage contre la Nouvelle-Zélande alors que l’Australie (Qui appartient exceptionnellement à l’AFC) avait affronté le Honduras.

Classement Fifa/Coca-Cola

C’est bien beau de mentionner que le classement Fifa est utilisé pour déterminer qui sera dans l’hexagone et qui n’y sera pas mais c’est quoi le classement Fifa ? Il s’agit d’un classement mondial qui classe toutes les nations reconnues par la FIFA de 1er à 210e. Depuis Août 2018, un nouveau système pour classer les équipes est en vigueur. Ce nouveau système d’algorythmes, appelé “SUM” vise à être plus représentatif et juste pour toutes les nations. Mais commençons du début. Chaque fois qu’une équipe nationale joue un match, qu’il soit amicale, de qualification ou en coupe du monde, le résultat du match donne un nombre x de points aux deux équipes. Ces points sont additionnés ou soustraits matchs après matchs et donc l’équipe qui a le plus de points est au premier rang mondial et l’équipe qui en a le moins est au 210e rang, ça va de soit. Comment est calculé le nombre de points que reçoit chaque équipe après un match ? C’est assez compliqué mais en gros, il y a 3 facteurs qui influent le nombre de points gagnés ou perdus ;

  • L’importance du match : Plus le match est important, plus il peut rapporter de points à une équipe. Une équipe qui fait un résultat en coupe du monde contre une équipe X gagnera plus de points que si le résultat a été obtenu en qualification pour la coupe de monde par exemple. Ce sera encore moins de points pour un match de la ligue des nations et encore moins pour un simple match amical … vous comprenez le principe.
  • Le résultat du match : Victoire, nul ou défaite, indépendamment des buts marqués (20 à 0 donne autant de points que 1 à 0, une victoire est une victoire)     
  • Le résultat attendu : C’est à dire la différence de niveau entre les 2 équipes, calculé par le nombre de points de différence entre les deux équipes au classement Fifa. Plus vous battez une équipe plus haute classée que vous, plus vous gagnez de point et inversement. 

En gros, ce que ça dit, c’est que plus la compétition est importante et plus l’adversaire vous est supérieur au classement FIFA, plus vous gagnez de points si vous gagnez ou vous annulez. Le contraire est aussi valide, si vous perdez contre un plus petit adversaire dans une compétition de grande importance, vous perdez beaucoup de points. Il faut donc bien choisir ses matchs amicaux mais comme la ligue des nations occupe beaucoup les différents pays, ces derniers ont de moins en moins le luxe de choisir mais doivent plutôt jouer des matchs obligatoires. C’est une bonne chose pour une équipe en net progression comme le Canada qu’il serait dangereux d’affronter étant donné leur petit nombre de points qui ne représente pas bien le niveau de cette équipe (Le rang du Canada est très bas étant donné les insuccès depuis plusieurs années). Sans ligue des nations, les pays mieux classés hésiteraient grandement à accepter un match amical contre les canadiens car le risque de se faire surprendre est bien présent et une défaite ferait perdre gros des points alors qu’une victoire en donnerait bien peu ! Ça c’est sans compter qu’un match contre le Canada attire bien peu de spectateurs et que Soccer Canada n’a pas l’habitude d’investir énormément pour organiser des rencontres amicales intéressantes.                

Donc le Canada dans tout ça ?

Classement Fifa Concacaf octobre 2019

 Pour conclure donc, le Canada est actuellement 6e de la zone Concacaf (69e au monde) avec 1339 points et serait donc actuellement classé pour l’Hexagone si le tout commençait en ce moment. Par contre, le couperet tombe en juin 2020 et il reste des matchs à jouer. Il reste 1 match contre les États-Unis en Nation’s league en novembre pour le Canada et d’autres matchs amicaux pourraient être organisés entre temps. Le Honduras qui est juste devant le Canada affronte la Martinique et Trinité&Tobago en novembre alors que le Salvador qui est derrière le Canada affronte le Montserrat et la République Dominicaine en novembre aussi dans la division B de la compétition. Le Curaçao qui est 8e et le Panama qui est 9e affrontent eux respectivement le Costa Rica et le Mexique en novembre aussi. C’est donc dire que l’ennemi numéro 1 du Canada pour être exclus du “Hex” est le Salvador qui devrait logiquement gagner des points même si ce ne sera pas énormément de points sur chaque match étant donné le faible classement de ses adversaires. Une victoire du Canada contre les États-Unis leur donnerait beaucoup de points et les assureraient pratiquement d’être irrattrapables alors qu’une nul serait aussi sans doute suffisante. Une défaite les placerait dans une situation difficile puisque seulement 3 petits points séparent les 2 nations actuellement. Il y aura peut-être possibilité pour Soccer Canada d’organiser des matchs amicaux d’ici juin 2020 si jamais ils perdent contre les américains et sont dépassés par le Salvador ! Donc voilà où en est le Canada ! J’espère que ce texte vous a éclairé un peu et que la lecture vous a plus !