Saphir Taider délivre le Bleu-Blanc-Noir

423

Disputant un troisième match consécutif au stade Saputo en seulement huit jours, l’Impact concluait une séquence cruciale de son calendrier. Suite à une performance inacceptable face au Orlando City SC, les hommes de Rémi Garde souhaitaient rebondir et terminer cette première moitié de saison en force. Pour s’y faire, le onze montréalais était confronté à la troisième meilleure équipe de la conférence Ouest, les Sounders de Seattle.

XI partant de chaque équipe

En raison de la pause internationale et des nombreuses blessures chez l’Impact, Rémi Garde est limité à un effectif de 16 joueurs. Il emploi donc un dispositif en 3-4-3, titularisant Daniel Kinumbe et Ken Krolicki pour la première fois cette année. De plus, Rudy Camacho et Victor Cabrera s’installent aux côtés de Zakaria Diallo en défense centrale.

Tout comme l’Impact, les Sounders sont privés de plusieurs éléments clés pour cette rencontre, tels que Nicolas Lodeiro et Raul Ruidiaz partis en sélection nationale. L’entraîneur Brian Schmetzer est donc obligé d’apporter certains changements à son effectif. Il décide d’employer six joueurs qui n’avaient pas foulé le terrain lors de la défaite de 2 à 1 face au FC Dallas.

Revivons cette belle victoire

Lors de la première demie, aucune des deux équipes est capable de trouver une brèche dans la défensive adverse. À quelques occasions, l’Impact réussit à alarmer les joueurs des Sounders avec des percées offensives. Toutefois, lorsque les hommes de Rémi Garde s’approchent de la surface de réparation, ils n’arrivent pas à compléter leurs actions avec un tir cadré. À deux reprises, Omar Browne obtient la chance de diriger un tir vers le but de Stephen Frei, mais le Panaméen tente de dribbler le dernier défenseur devant lui, perdant ainsi la possession du ballon.

Au retour des vestiaires, les deux équipes semblent beaucoup plus directes dans leurs intentions d’aller vers l’avant, ce qui accélère donc le rythme du jeu. Placé à l’entrée de la surface de réparation, Ken Krolicki remet à Shamit Shome dans le couloir droit, le milieu de terrain canadien trouve alors Maximiliano Urruti complètement seul devant le but. L’attaquant argentin tente une vollée dès la réception du ballon, mais son tir vient directement frapper le gardien Stephen Frei.

Quelques minutes plus tard, les Sounders répliquent aux Montréalais. Lors d’une séquence un peu brouillonne, Victor Cabrera tente de soutirer le ballon à Harry Shipp dans la surface de réparation.  Cependant, au lieu de toucher le ballon, le défenseur de l’Impact atteint son ancien coéquipier, les visiteurs sont donc crédités d’un tir de pénalité. Victor Rodriguez est le joueur désigné pour prendre ce tir. Même si Evan Bush plonge du bon côté, le tir du milieu offensif est parfaitement placé dans la lucarne, ne laissant aucune chance au gardien américain.

Toutefois, les hommes de Rémi Garde n’ont pas dit leur dernier mot. Suite à un changement d’aile, Victor Cabrera trouve Omar Browne placé seul en milieu de terrain. Le Panaméen aperçoit alors Saphir Taider posté dans le haut de la surface de réparation et lui remet, à l’aide d’une passe millimétrée, le ballon. L’Algérien réussit à dribbler son défenseur grâce à des passements de jambes  bien éxecutés, mais avant de pouvoir continuer sa course, il est trébucher par Kevin Leerdam, obligeant l’arbitre a donné un tir de pénalité à l’Impact. Saphir Taider ne rate pas une telle occasion, et envoie Stephen Frei du mauvais côté, marquant ainsi un sixième but cette saison.

Le Bleu-Blanc-Noir ne s’arrête pas là, seulement quatre minutes après avoir créé l’égalité, Saphir Taider frappe à nouveau. Tout juste avant que la passe imprécise de Victor Cabrera sorte en coup de pied de but, Ken Krolicki réussit un tacle glissé qui permet de conserver le ballon en jeu. C’est ensuite Maximiliano Urruti qui s’empare de la possession, avant de trouver Omar Browne à l’entrée de la surface. Alors que tout le monde s’attend à un tir, le Panaméen passe vers Saphir Taider, caché au deuxième poteau. L’Algérien redirige la passe de son coéquipier derrière Stephen Frei et donne ainsi, pour la première fois de la rencontre, une avance aux locaux.

Prochaine rencontre du Bleu-Blanc-Noir

Les hommes de Rémi Garde ont retrouvé la recette gagnante ; une défense organisée et une attaque opportuniste. Les succès de l’Impact cette saison sont en grande partie du aux excellentes performances du collectif en zone défensive. Encore une fois, le bloc montréalais a limité les occasions de marquer des visiteurs.  Outre le tir de pénalité, les Sounders ont dirigé  un seul tir vers le but d’Evan Bush, et il n’était même pas cadré. Quant à l’offensive, si rien ne semblait vouloir marcher en première demie, ce fut tout le contraire lors de la seconde mi-temps. Le Bleu-Blanc-Noir a été beaucoup plus dangereux que son adversaire, obtenant quelques chances en or de trouver le fond des filets. Au final, Saphir Taider a délivré l’Impact en marquant deux buts en seulement quatre minutes.

En raison de la trêve internationale, plusieurs joueurs montréalais profiteront d’un long congé avant de fouler le terrain du stade Saputo, le 26 juin, pour y affronter les Timbers de Portland. Après avoir connu un début de saison affreux (0V – 5D – 1N), les hommes de Giovanni Savarese recommencent peu à peu à retrouver leur niveau de jeu de la saison dernière. Le Bleu-Blanc-Noir devra donc être prêt pour ce duel qui s’annonce tout sauf facile. En plus de Diego Valeri, le onze montréalais devra accorder une attention particulière au nouvel attaquant argentin,  Brian Fernandez, auteur de quatre buts en trois rencontres. D’ici là, il sera intéressant de suivre les performances de nos joueurs en sélection nationale ; Samuel Piette et Zachary Brault-Guillard participeront à la Gold Cup avec le Canada, Daniel Lovitz avec les États-Unis et Omar Browne avec le Panama. De plus, Jukka Raitala jouera des matchs qualificatifs en vue de l’Euro 2020 avec la Finlande alors que Micheal Azira pourrait bien être sélectionné par l’Ouganda pour  la Coupe Africaine des Nations.