Home KAN FOOTBALL CLUB Une défaite à oublier pour les hommes de Rémi Garde

Une défaite à oublier pour les hommes de Rémi Garde

L’Impact a poursuivi sa séquence de matchs à l’extérieur en amorçant une quatrième rencontre de suite sur les terrains adverses. Le Bleu-Blanc-Noir avait déjà l’opportunité d’égaler son total de victoires obtenues à l’étranger l’an dernier. Toutefois, ce n’était pas une mission facile puisque le Sporting représente l’une des meilleures équipes de la MLS à domicile. Un test de qualité attendait donc les hommes de Rémi Garde au Children’s Mercy Park.

Le XI partant de chaque côté

Pour la première fois de la saison, Garde doit obligatoirement apporter des changements à son effectif. Zakaria Diallo est suspendu en raison de son carton rouge obtenu dans la victoire à Orlando. C’est donc Rudy Camacho qui prend place aux côtés de Victor Cabrera dans la charnière centrale. De plus, lgnacio Piatti doit déclarer forfait suite à une blessure survenue deux semaines plus tôt. Techniquement, c’est Harry Novillo qui aurait dû remplacer Nacho comme ailier gauche. Cependant, ce dernier a perdu son passeport quelques jours avant le match, l’obligeant ainsi à rester à Montréal. Finalement, c’est Saphir Taider qui s’installe dans le couloir gauche alors que Shamit Shome prend la place de l’Algérien comme milieu central.

Du côté de Peter Vermes, malgré le match de demi-finale de Ligue des champions CONCACAF jeudi prochain, l’entraîneur décide d’aligner son meilleur XI partant. Un trio offensif composé de Gerso, Nemeth et Russell débute notamment le match pour le Sporting.

Résumé de la rencontre

Dès la première minute de jeu, l’Impact obtient une occasion inespérée d’ouvrir la marque. Cependant, Okwonkwo est incapable de compléter la manœuvre de Taider et Lovitz. Cette chance de marquer semble fouetter les joueurs du Sporting. Quelques secondes plus tard, Gerso marque le premier but du match suite à une confusion dans la défense montréalaise. Heureusement pour le Bleu-Blanc-Noir, le but est finalement annulé en raison d’un hors-jeu. Toutefois, ce n’est que partie remise pour les locaux. À la 10e minute de jeu, Johnny Russell profite d’une mauvaise relance d’Evan Bush pour marquer son deuxième but de la saison.

Tout au long de la première demie, Montréal est surclassé par Kansas City. L’absence de Taider dans l’axe crée énormément de problèmes dans la construction offensive, lui, qui est beaucoup plus effacé dans le couloir gauche. De plus, le bloc défensif est moins compact qu’à l’habitude, laissant ainsi le Sporting se passer le ballon trop aisément. Alors qu’on semble se diriger vers la mi-temps, avec seulement un but de retard pour l’Impact, le Sporting ouvre la machine. Il récidive avec deux buts (Nemeth et Gutierrez) dans les cinq dernières minutes de jeu pour assommer les joueurs Montréalais.

Au retour des vestiaires, on retrouve le même scénario sur le terrain qu’en première demie. Un Sporting dangereux et dominant, alors que l’Impact est désorganisé et incapable de créer de l’offensive. Dès la 50e minute de jeu, Russell marque son doublé, un quatrième but pour Kansas City. Ce match donne l’impression de devenir un réel supplice pour les joueurs de l’Impact qui semblent simplement impatients d’entendre le coup de sifflet final.

Du côté du Sporting, les hommes de Vermes continue à attaquer malgré cette avance déjà confortable. Nemeth, à deux reprises, et Busio, marquent pour accentuer l’avance des locaux à 7-0. À la 89e minute de jeu, Saphir Taider donne aux partisans présents et à ceux toujours assis devant leur télévision, la chance de finalement célébrer un but. Au final, l’Impact s’incline 7 à 1 et subit donc la pire défaite de toute son histoire.

Prochain match de l’Impact

Plusieurs signes inquiétants sont ressortis de cette rencontre atroce, sauf que celle-ci fait maintenant parti du passé. L’équipe doit se regrouper, oublier cette piètre performance et se préparer pour le match suivant. De plus, le prochain adversaire des montréalais, le NYCFC, connait un début de saison difficile, aucune victoire en quatre matchs, dont une défaite de 4 à 0 samedi contre le Toronto FC. C’est donc trois points très importants qui seront sur la table lors de ce duel qui se déroulera le 6 avril à 13h. Une rencontre à ne pas manquer!

Cedrick Gervais
Chroniqueur au @kanfootballclub, Compte Twitter @ImfcSupporter

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Une prestation décevante du onze montréalais

L’Impact tentait de remporter une deuxième victoire consécutive pour la première fois cette saison. Pour cette occasion, les Montréalais affrontaient la cinquième...

Un retour à la maison réussi

Après plus d’un mois d’activité, l’Impact disputait finalement son match d’ouverture au stade Saputo. Les partisans étaient heureux d’enfin retrouver leurs favoris...

Bulletin météo d’après match: IMFC-Crew

Pour le premier match de l'Impact au stade Saputo en 2019, le Bleu-blanc noir est allé chercher 3 points très importants au...

Green Cards in MLS – 1642MTL sends strong message to Don Garber

The green card injustice in MLS has taken its toll on Montreal fans.

Mission accomplie

Le Bleu-Blanc-Noir disputait sa dernière rencontre sur la route avant de revenir à Montréal. Les hommes de Rémi Garde souhaitaient confirmer et...