Home IMPACT MONTREAL Une victoire bien méritée

Une victoire bien méritée

Suite à un début de saison où l’Impact a disputé onze de ses quinze premiers matchs à l’extérieur, le Bleu-Blanc-Noir retrouvait finalement le stade Saputo pour ses quatre prochaines rencontres. Le onze montréalais connait présentement une séquence difficile, mais l’appui des partisans allait assurément donner une motivation supplémentaire aux hommes de Rémi Garde, eux qui devaient absolument ajouter des points au classement.

XI partant de chaque équipe

Rémi Garde décide d’apporter certains changements à la formation employée face au LAFC vendredi dernier. Blessés, Ignacio Piatti et Orji Okwonkwo doivent céder leur place à Mathieu Choinière et Omar Browne. Suite à sa suspension d’une partie, Samuel Piette réintègre le onze partant aux dépends de Micheal Azira. De plus, Zakaria Diallo profite d’une journée de congé, il est remplacé par Rudy Camacho.

Tout comme son homologue, Mike Petke décide d’effectuer quelques changements à son effectif. En défense, Erik Holt remplace le vétéran Nedum Onuoha alors que Brooks Lennon prend la place d’Aaron Herrera dans le couloir droit. Quant au trio offensif, seul Jefferson Savarino était présent dans la victoire face à Atlanta United, Joao Plata et Sam Johnson sont employés aux côtés du joueur désigné vénézuélien.

Revivons cette belle victoire

L’Impact débute le match en force, dès la deuxième minute de jeu, une combinaison entre Omar Browne et Bacary Sagna permet d’alerter la défensive adverse. Le Français remet alors à Saphir Taider dans la surface de réparation, mais sa déviation fait un rebond au sol avant de venir frapper la barre transversale. Immédiatement après cette occasion ratée, les Montréalais sont crédités d’un coup franc très bien placé. Saphir Taider envoie un ballon pour son coéquipier Rudy Camacho, mais Nick Rimando effectue un arrêt spectaculaire pour préserver l’égalité. La rencontre est commencée depuis seulement trois minutes et le Bleu-Blanc-Noir a déjà obtenu deux chances en or d’ouvrir la marque.

Suite à ces occasions de marquer, le rythme du match ralentit quelque peu. Chaque équipe décide de mettre le pied sur le ballon et d’évaluer la stratégie de leur adversaire. Pendant la majorité de la première demie, le Real Salt Lake détient la possession du ballon. Cependant, les hommes de Mike Petke sont incapables d’alarmer la défensive montréalaise, alors que la plupart des leurs attaques ne se concrétisent même pas en tir au but. Du côté de l’Impact, les percées offensives se font rares, mais les hommes de Rémi Garde sont plus tranchants que les visiteurs dans le dernier tiers, réussissant d’ailleurs à apporter quelques ballons dans la surface de réparation.

Alors qu’on semble se diriger vers la mi-temps avec une égalité de 0 à 0, le Bleu-Blanc-Noir trouve finalement la solution pour déjouer le Real Salt Lake. Posté dans le couloir droit, Bacary Sagna remet vers Shamit Shome dans le dos de la défensive adverse. Le Canadien aperçoit alors Omar Browne en retrait dans la surface de réparation. Il n’hésite pas une seule seconde et passe ensuite vers son coéquipier. Dès la réception du ballon, le Panaméen dirige un tir parfaitement placé au poteau opposé, le vétéran Nick Rimando n’y peut absolument rien et doit s’avouer vaincu.

Le Real Salt Lake commence la deuxième mi-temps de la meilleure façon possible. Dès la 48e minute de jeu, les hommes de Mike Petke trouvent une brèche dans la défensive montréalaise. Suite à un corner, Jefferson Savarino remet dans la surface de réparation vers l’attaquant Sam Johnson. Posté complètement seul au deuxième poteau, le nouveau joueur désigné n’a aucun mal à déjouer Evan Bush à l’aide d’une tête bien placée. Heureusement pour les locaux et tous les partisans présents au stade, le but est refusé en raison d’un  hors-jeu.

Encore une fois, c’est le duo de Bacary Sagna et Omar Browne qui apporte le danger en zone offensive. Suite à une belle séquence de possession, l’ailier droit montéalais pousse le ballon dans le dos de Donny Toia. Bacary Sagna continue son dédoublement et réussit à déborder l’ancien défenseur de l’Impact, lui qui n’a d’autres choix que de trébucher le défenseur français dans sa course. Pour un deuxième match d’affilée, le Bleu-Blanc-Noir est crédité d’un tir de pénalité. Saphir Taider est le joueur désigné pour tirer et il ne déçoit pas, l’Algérien marque à l’aide d’un tir précis et double l’avance du onze montréalais.

Vers la 84e minute de jeu, le Real Salt Lake réussit finalement à percer la défensive montréalaise. Le défenseur central, Erik Holt, décide d’envoyer un long ballon dans la surface de réparation. Posté derrière Rudy Camacho, Damir Kreilach redirige la passe vers Sam Johnson positionné au deuxième poteau. Le Libérien complète facilement le jeu orchestré par ses coéquipiers et réduit l’écart à un seul but. Malheureusement pour les visiteurs qui se montrent dangereux en fin de rencontre, ils ne parviennent pas à trouver une solution pour créer l’égalité. L’Impact se sauve donc avec une victoire de 2 à 1.

Prochaine rencontre du Bleu-Blanc-Noir

Si l’Impact a laissé la majorité de la possession au Real Salt Lake, le onze montréalais a réussi à limiter les occasions de marquer des visiteurs. Contrairement à leur adversaire, le Bleu-Blanc-Noir a été beaucoup plus direct dans ses intentions d’aller vers l’avant. À plusieurs reprises, les hommes de Rémi Garde ont trouvé le moyen d’attaquer le but défendu par Nick Rimando. Cette belle performance collective permet donc à l’Impact d’amasser trois points et d’ainsi monter au troisième rang dans la conférence Est.

Le repos des Montréalais sera de courte durée puisque l’Impact affronte Orlando City SC dès samedi soir. Malgré l’arrivée de leur nouveau joueur étoile, Nani, les lions connaissent un début de saison compliqué avec seulement quatre victoires en quatorze matchs. La défensive du Bleu-Blanc-Noir devra garder un œil attentif à la vedette portugaise, car Nani comptabilise déjà sept buts et quatre passes décisives en douze rencontres cette saison. L’occasion est belle d’ajouter des points au classement alors qu’Orlando City éprouvent des difficultés récemment avec une seule victoire lors de ses cinq derniers matchs. C’est une rencontre à ne pas manquer, samedi soir 17h, tout juste après la finale de la Ligue des champions.

Cedrick Gervais
Chroniqueur au @kanfootballclub, Compte Twitter @ImfcSupporter

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Evan Bush de l’Impact de Montréal va régler son pari

Evan Bush de l'Impact de Montréal va régler son pari Arsenal contre Chelsea FC au Pub Burgundy Lion le mercredi 19 juin...

Le Symposium de l’espoir au profit des trois hôpitaux pour enfants de Montréal

C’est au Soccerplexe Catalogna de Lachine, les 10 et 11 août prochains, dans le cadre du WEEK-END DE L’ESPOIR, que plus de...

Saphir Taider délivre le Bleu-Blanc-Noir

Disputant un troisième match consécutif au stade Saputo en seulement huit jours, l'Impact concluait une séquence cruciale de son calendrier. Suite à...

Une victoire bien méritée

Suite à un début de saison où l’Impact a disputé onze de ses quinze premiers matchs à l’extérieur, le Bleu-Blanc-Noir retrouvait finalement...

PREMIUM SOCCER : La nouvelle destination à Montréal pour les amoureux du soccer!

C’est le 25 mai que la boutique Premium Soccer a célèbré son ouverture officielle. Située au 7135 Route Transcanadienne à Saint-Laurent, l’espace est entièrement...