2020, l’année du changement pour Clément Bayiha

0
705
Crédit: Beswicks sports

Alors que plusieurs tentent de faire bonne impression lors du camp préparatoire 2020 dû à la forte concurrence, d’autres tentent de faire leur marque dans des conditions différentes de l’année précédente. C’est le cas de Clément Bayiha repositionné plus bas sur le terrain à la position de latéral droit.

Qui est Clément Bayiha?

Né au Cameroun, le joueur âgé de vingt ans a rejoint l’académie du Bleu-blanc-noir en 2016. Puis lors de l’année 2018, Bayiha connaît son premier camp préparatoire avec l’équipe professionnelle du club pour ensuite signer le premier contrat pro de sa carrière.

En 2019, Clément Bayiha connaît ses premières minutes en MLS. La plupart du temps utilisé comme ailier droit, il fait tout de même quelques apparitions au poste de milieu de terrain voir même comme défenseur latéral. Après une saison complète chez les pros, Bayiha aura accumulé 1 passe décisive en un peu plus de 800 minutes dont 8 titularisations. En revanche ,cette saison, c’est à la position de latéral droit que nous devrions le voir évoluer et s’épanouir.

Qu’est-ce qui a déclenché cette reconversion?

Avant le début du camp et l’annonce de la signature permanente de Zachary Brault-Guillard, la position de latéral droit était laissée vacante. Pour avoir un effectif assez complet et pour se battre sur les trois tableaux où l’Impact de Montréal pointe son nez, il aurait fallu au moins deux arrivées. Entre son arrivée en tant que titulaire pour la saison et celle de Joel Waterman (la troisième option à cette position), il manquait une doublure permanente.

Clément Bayiha dans un match préparatoire en 2019. Crédit: Agence QMI

C’est à ce moment que Clément Bayiha entre jeu. Voyant les nombreuses arrivées dans les couloirs de l’attaque, le droitier a décidé de reculer sur le terrain. Venté par ses éducateurs de l’académie, la reconversion du jeune joueur était un plan satisfaisant pour tous les partis.

Qu’est-ce que Bayiha peut amener sur le terrain?

Comme son ancienne position le montre, il sera un latéral très offensif qui saura amener du danger dans son couloir. Déjà conscient du rôle défensif qu’il avait, Bayiha n’aura pas de difficulté à s’habituer au fait d’être plus bas sur le terrain. Étant un des joueurs les plus rapides de l’effectif, que ce soit pour défendre, mais aussi pour attaquer, cet atout sera primordial.

En revanche, le camp préparatoire est très important pour lui. Comme nous avons pu le voir lors de ce début de camp, il devra faire attention à ses prises d’informations et minimiser les prises de risques. Étant plus bas sur le terrain, ses erreurs coûtent plus cher au club qu’auparavant.

Néanmoins, Clément Bayiha possède le volume de jeu, les capacités physiques et l’intelligence nécessaire pour faire carrière à cette position. Avec environ 40 matchs à jouer cette saison, le défenseur aura bien plus de temps de jeu qu’il n’en aurait eu plus haut sur le terrain. Déjà à vingt ans, il fait preuve d’une grande maturité dans ses décisions et travail sans cesse.

J’ai l’intime conviction que cette position correspond à son jeu, il devrait s’y épanouir rapidement et y prendre confiance dès cette saison.