Clasico et But Fantôme : L’absence de la Goal-Line Technology en Liga

0
51
real barca goal line

Le récent débat lors du Clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone met en exergue l’importance cruciale de la technologie sur la ligne de but (GLT). L’épisode où un but potentiel de Barcelone n’a pas été validé illustre comment l’absence de GLT peut influencer de manière significative l’issue de rencontres de haut niveau.

Coûts de la GLT

L’installation de la GLT constitue un investissement majeur pour les ligues de football. Les frais d’installation varient entre 250 000 et 500 000 euros par stade, auxquels s’ajoutent des coûts annuels de maintenance pouvant atteindre 50 000 euros. Ce système implique l’utilisation de caméras à haute vitesse et de logiciels avancés pour déterminer avec précision si le ballon a franchi la ligne de but. Selon Cadena SER il en couterait 3 millions pour l’installation du système dans la compétition.

Polémique du Clasico

Le refus de valider un but de Lamine Yamal a provoqué la frustration du FC Barcelone, mettant en lumière l’urgence d’implémenter la GLT afin de préserver l’intégrité des résultats. Joan Laporta, président du Barça, a vigoureusement critiqué les décisions arbitrales et déploré l’absence de technologie, qui aurait pu résoudre clairement l’incident.

Position de LaLiga

Malgré le coût élevé, la décision de LaLiga de ne pas utiliser la GLT a été largement critiquée en mai 2023, notamment par Javier Tebas, président de la ligue, qui a profiter du match de dimanche pour souligner les échecs internationaux de cette technologie. Néanmoins, l’absence de GLT continue de provoquer des controverses, surtout lors de matchs décisifs où un seul but peut changer le cours d’une saison.

Impact sur l’Intégrité du Jeu

Reste la question : l’intégrité du sport mérite-t-elle un tel investissement ? Pour beaucoup, la réponse est affirmative. Les incidents tels que celui du dernier Clasico montrent que la GLT n’est pas simplement une option mais une nécessité pour assurer l’équité et l’intégrité des compétitions.

En conclusion, bien que la GLT représente un coût important pour les ligues, l’absence de cette technologie peut s’avérer encore plus coûteuse en termes de crédibilité et d’équité sportive. Le débat suscité par le dernier Clasico renforce l’argument en faveur de l’adoption généralisée de cette technologie indispensable.