Le Canada affronte la France en amical

1
74
le canada france

L’équipe nationale masculine du Canada se prépare pour un affrontement de taille contre la France, championne du monde 2018, lors d’un match amical le 9 juin à Bordeaux.

Cette rencontre, qui se situe juste avant leur première participation à la Copa America, est perçue comme une opportunité cruciale par les joueurs pour tester leur préparation contre une équipe de renommée mondiale. Joel Waterman, membre de l’équipe canadienne, exprime un enthousiasme palpable pour ce match : « C’est super excitant de pouvoir jouer contre les meilleures équipes du monde. Ces matchs sont essentiels pour nous préparer à la Copa America et regarder vers 2026 pour la Coupe du Monde. Cela va vraiment nous préparer efficacement pour le tournoi. »

Le sentiment de fierté et d’ambition est évident dans les paroles de Waterman qui voit dans ces confrontations une chance de prouver la montée en puissance du soccer canadien sur la scène internationale. « Affronter un adversaire comme la France, c’est non seulement un test pour nos capacités techniques et tactiques, mais aussi une manière de gagner le respect des grandes nations du football », ajoute Waterman. Ce match contre la France, suivi de près par celui contre l’Argentine, championne du monde en titre, démontre notre aspiration à se mesurer aux meilleurs et à établir de nouveaux standards de performance pour le futur du soccer canadien.

Selon Mathieu Chamberland, directeur des opérations de Canada Soccer, “Affronter les meilleures équipes mondiales, comme les Bleus, va continuer à favoriser notre croissance en tant que nation de soccer. Nous souhaitons renforcer nos liens culturels, historiques et sportifs avec la France, et c’est un pas de plus dans cette direction.”

Ce match amical servira également de préparation pour la France, qui se préparera pour son premier match de l’Euro 2024 contre l’Autriche le 17 juin. Ce sera la deuxième confrontation entre les deux équipes, les Bleus ayant battu le Canada 1-0 lors de la Coupe du Monde 1986 au Mexique. Les Canadiens disputeront également un match amical contre les Pays-Bas le 6 juin à Rotterdam.

1 COMMENT

  1. […] Joel Waterman, coéquipier de Duke, a également partagé ses impressions sur la performance globale de l’équipe : “Nous voyons enfin le résultat de tout ce que nous avons pratiqué. L’intensité, l’agressivité, tout y était. C’est cette constance que nous cherchons à atteindre chaque week-end.” Waterman a aussi souligné la relation étroite qu’il entretient avec Duke, exprimant une confiance totale en ses capacités : “J’ai toute la confiance du monde en lui, on croit en lui. Il a eu une gigantesque performance, et c’est ce qu’on le sait capable de faire. Il peut faire ça toutes les semaines.” […]

Comments are closed.