Les 5 chantiers: Les gardiens

0
515
Crédit: Impact Montréal média

Après avoir vu dans quelle formation Thierry Henry va faire évoluer son équipe, il est temps de se pencher sur la situation des gardiens dans cette deuxième chronique de 5. L’Impact de Montréal a la chance d’avoir deux portiers de qualité, en revanche cela amène des décisions complexes. Zoom sur un duel amical qui peut pousser le Bleu-blanc-noir au sommet.

La fin de saison 2019 a été mouvementé du côté des protégés à Rémy Vercoutre, entraîneur des gardiens de l’Impact. En effet, le gardien titulaire Evan Bush n’a pas forcément connu sa meilleure saison en MLS tandis que son homologue Clément Diop a été le héro de la fin de saison. Le premier est à Montréal depuis 2012 et le deuxième depuis 2018. 

Evan Bush

Malgré une saison en dessous de celle de 2018, Evan Bush semble être une valeur sûre pour n’importe quelle franchise de la MLS. L’américain amène de l’expérience au jeune effectif de 2020, il est sans aucun doute un joueur qui n’hésite pas à prendre la parole dans le vestiaire. Bien que plusieurs supporters s’attendaient à un départ cet hiver, le portier de 33 ans fait bel et bien parti de l’équipe.

Clément Diop

Le joueur de 26 ans a su se démarquer en 2019, suffisamment pour alimenter les débats et peut-être même chambouler la hiérarchie cette saison. Clément Diop est un gardien plus mobile que son homologue, il a un style comparable à un libéro. Il n’hésite pas à délaisser son filet pour couper les balles en profondeur. Bien qu’on en ai vu très peu la saison passée, les supporters sont nombreux à le vouloir titulaire cette saison.

Lors du camp préparatoire, les gardiens James Pantemis et Jonathan Sirois étaient également présents. Selon plusieurs sources, Pantemis devrait être envoyé en prêt pour la saison 2020 en CPL, tandis que Sirois continuera son développement avec l’académie.

Le gardien qui sera titulaire au Costa Rica mercredi aura de bonnes chances d’être également le gardien titulaire en MLS cette saison. Le second devra se contenter du Championnat canadien. L’atout d’avoir deux gardiens de qualité est qu’ils vont tous les deux vouloir se surpasser. Chacun veut avoir le maximum de temps de jeu et tentera alors de s’améliorer à l’aide des conseils du staff. En revanche, il est possible que la hiérarchie mise en place par ces derniers puisse froisser l’un des gardiens. Il est alors important de bien gérer ce duel en interne.

Vendredi, analyse de la ligne défensive du Bleu-blanc-noir qui a pour mission de faire oublier les prestations des dernières saisons.