Les Transferts Les Plus Polémiques Dans Le Monde Du Football

50

Le football est un sport qui procure énormément d’émotions en grande partie grâce aux joueurs. Ces derniers sont des acteurs majeurs de cette industrie, et les meilleurs d’entre eux sont convoités par les plus grands clubs. Plusieurs joueurs ont donc été au cœur des transferts les plus polémiques de l’histoire de ce sport, trahissant parfois même leurs fans et passant ainsi du statut d’idole à celui de judas.

Si l’histoire autour de ces transferts prend autant d’ampleur, c’est parce que le football est le sport le plus populaire au monde. Il suffit de voir l’audience générée, mais aussi tous les produits dérivés pour en prendre conscience. Par exemple, des franchises comme FIFA ou PES ont contribué à rendre le foot encore plus populaire qu’il ne l’était déjà. Les casinos en ligne ont également contribué à cette popularité en permettant aux fans de se divertir avec des jeux de machines à sous gratuites basés sur le foot qui sont proposés sur leur plateforme. Des jeux de slot tels que Football Mania, Shoot, Football Star et bien d’autres attirent plusieurs fans et leur permettent de se distraire tout en gagnant de l’argent. Il suffit de faire des choix avisés pour trouver des casinos en ligne de choix où profiter de ces titres. Ces machines à sous gratuites jouent non seulement sur les mécaniques de ce sport, mais aussi sur les joueurs qui atteignent le rang d’idole. Découvrons ici quelques-uns des transferts ayant impliqué ces stars tout en défrayant la chronique.

Roberto Baggio (de la Fiorentina à la Juventus Turin)

La Juventus et la Fiorentina possèdent certes l’une des rivalités les moins connues du football italien, mais l’animosité est profonde. Ainsi, le transfert de Baggio de la Fiorentina à la Juventus, pour un montant de 8 millions de livres sterling, n’a pas été très bien accueilli par les supporters. Cela a déclenché des émeutes à Florence et les supporters de la Viola ont assiégé les bureaux du club, obligeant le président Flavio Pontello à se réfugier dans le stade. Lorsque les deux équipes s’affrontent la saison suivante, Baggio refuse de tirer un penalty, parce qu’il estime que le gardien de la Fiorentina, Gianmatteo Mareggini, le connaît trop bien. C’est donc son coéquipier Luigi De Agostini qui joue le penalty et le manque. La Juventus perd 1 à 0 et Baggio, en quittant le terrain après avoir été remplacé, ramasse une écharpe de la Fiorentina jetée par la foule. Il déclare plus tard que son « cœur est violet ». Le geste, comme on pouvait s’y attendre, n’a pas du tout plu aux supporters bianconeri qui se présentèrent à l’entraînement pour manifester leur désapprobation.

Carlos Tevez (Manchester United à Manchester City)

Tevez a été prêté pendant deux ans à United (de 2007 à 2009) avant de rejoindre le grand rival City. Bien que les Red Devils espéraient recruter l’Argentin de manière définitive, le joueur et son agent Kia Joorabchian ont préféré s’aligner sur l’offre des Citizens. Une trahison pour les fans de United qui ont également dû se coltiner les panneaux d’affichage sur lesquels étaient inscrits “Welcome to Manchester” avec une photo de Tevez. Le manager de Manchester United, Sir Alex Ferguson, était particulièrement agacé, qualifiant l’affiche de « stupide et arrogante » et que City était « un petit club avec une petite mentalité ».

John Obi Mikel (de Manchester United à Chelsea)

Même aujourd’hui, personne ne semble tout à fait sûr de ce qui s’est passé entre Manchester United, Chelsea et le club norvégien Lyn. En 2005, Manchester United qui essaye de s’attirer les services de Griezman a affirmé avoir conclu un accord avec le joueur et le club, et a même publié une photo de lui tenant le maillot des Red Devils. Cela a immédiatement fait réagir le club de Chelsea, qui a insisté sur le fait qu’ils avaient un accord préalable pour signer Mikel, comme en témoigne l’aide financière qu’ils lui ont apportée lors de sa formation en Norvège. Nous ne saurons peut-être jamais la vérité, mais la Fédération norvégienne de football et la FIFA ont été obligées d’intervenir dans l’histoire et de laisser le joueur choisir son prochain club. Cependant, Chelsea a dû payer 12 millions de livres sterling à Manchester United et 4 millions de livres sterling à Lyn.

Luis Figo, (De Barcelona au Real Madrid)

Tout est parti d’un pari entre Florentino Perez et Luis Figo. C’était les élections au Real et Florentino était à la traîne dans les sondages, il pensa donc à un moyen de renverser la situation. Il proposa alors au joueur catalan, symbole du rival barcelonais, un accord lui garantissant près de 1,6 million de livres. Le deal était simple : si Perez perdait les élections, Figo gardait l’argent, dans le cas contraire, soit il rejoignait le Real ou soit il payait à Perez une compensation de 19 millions de livres sterling. Sachant que les chances de Perez étaient très minces, le joueur portugais accepta, car pour lui c’était de l’argent tombé du ciel. Malheureusement pour lui, Perez remporte les élections et paie ensuite la clause libératoire de Figo qui était de 38 millions de livres. Ce transfert choqua le monde entier et encore plus les fans catalans qui lors du retour de Figo au Camp Nou l’accueillirent avec des injures, des objets lancés, des effigies en feu et la fameuse tête de porc. Tout cela n’affectera pas Figo qui déclara plus tard en 2011 qu’il avait bien fait de rejoindre le Real car cela lui a permis de gagner de nombreux trophées.

Kylian Mbappé (Paris Saint Germain)

Pendant ces derniers et mois ou encore ces dernières saisons, le joueur français était le centre de toutes les rumeurs de transfert. Le contrat du joueur du PSG se terminait bientôt et tous se demandaient si ce dernier allait finalement prolonger ou plutôt réaliser son rêve d’enfance en rejoignant le Real Madrid. Tout portait à croire que ce dernier s’était décidé et qu’il rejoindrait la casa Blanca mais ce fut un choc pour les madrilènes quand ces derniers apprirent que le prodige français, Mbappé allait finalement rester à Paris. Qui l’aurait cru ? Après toutes les déclarations d’amour du peuple madrilène, Kylian décide de prolonger au Paris Saint Germain. Ce dernier, motivé sans doute par un contrat alléchant justifie sa décision par le fait qu’il a une histoire à écrire à Paris. Bien que beaucoup de choses se soient passées en coulisses, notamment l’intervention de l’ancien président français Nicolas Sarkozy, de l’émir du Qatar et de l’actuel président de la République Emmanuel Macron, c’est la 3e fois que le natif de Bondy refuse de prendre le chemin du Real Madrid. Verra-t-on un jour le prodige français revêtir la tunique des Los Blancos ? L’avenir nous le dira.

Sol Campbell (de Tottenham à Arsenal)

Un thème récurrent dans la plupart des transferts de cette liste est celui des promesses non tenues. Au cours de la saison 2000-01, le contrat de Campbell avec Tottenham était sur le point d’expirer et il envisageait ses options, mais peu pensaient qu’il quitterait le club où il a joué pendant 12 ans pour rejoindre le club rival d’Arsenal. Le défenseur a fait croire qu’il resterait au club avant de rejoindre gratuitement les Gunners parce que selon ses dires, Arsenal lui offrait plus d’argent et qu’il avait plus de chance de gagner la Ligue des champions. Pour les fans des Spurs, c’était l’acte ultime de trahison.

John Robertson, (de Nottingham Forest à Derby County)

C’est un transfert qui a détruit une des plus belles amitiés du football anglais. Peter Taylor et Brian Clough entraînaient ensemble le club de Nottingham Forest avant que Taylor ne décide de rejoindre Derby County, le grand rival. Un an après, Taylor signa Robertson, meilleur joueur de l’histoire de Forest qui était en déclin. Le souci, c’est que Clough, manager du club, n’a appris le transfert que pendant une marche de charité. Il n’a jamais pardonné cette trahison à Taylor et pour cela, et les deux hommes ne se sont jamais reparlé. Ce qu’a regretté Clough à la mort de Taylor en 1990.

Robin Van Persie, (D’Arsenal à Manchester United)

Les fans d’Arsenal ont vu bon nombre de leurs joueurs vedettes rejoindre des clubs rivaux afin de remporter des trophées. De Thierry Henry à Emmanuel Adebayor en passant par Samir Nasri et Patrick Vieira, chaque départ leur a énormément fait du mal, mais le départ de Van Persie à Manchester United pour 24 millions de livres leur a brisé le cœur. Le Néerlandais était le meilleur joueur de la Premiere League en 2012 et les fans pensaient qu’il prolongerait, ce qui n’a pas été le cas. Le Hollandais volant a remporté le titre de Premier League avec 26 buts en 38 matchs lors de sa première saison à Old Trafford.

Ashley Cole (D’Arsenal à Chelsea)

Arsenal a décidément connu de nombreuses déceptions en ce qui concerne les transferts. En témoigne le départ d’Ashley Cole vers le club de Chelsea. Cole qui n’était pas satisfait des discussions concernant la prolongation de son contrat a rencontré ‘par hasard’ dans un restaurant l’entraîneur des Blues José Mourinho. Cette rencontre a été déclarée comme une approche illégale par la Premiere League et Cole a été condamné à verser une somme de 75 000 livres sterling, Mourinho, une somme de 200 000 livres sterling et Chelsea, 300 000 livres sterling. Toutefois, malgré les amendes et la controverse, Ashley Cole a quand même rejoint Stamford Bridge l’année suivante. Arsenal qui a récemment offert 59 000 € à Sutton a obtenu en échange pour le transfert de Cole, William Gallas.

Johan Cruyff, (de l’Ajax à Feyenoord)

En 1983, le contrat de Johan Cruyff, âgé de 36 ans, à l’Ajax touchait à sa fin et le conseil d’administration semblait penser que le joueur était fini, en surpoids et qu’il n’avait plus rien à offrir. Par conséquent, aucun nouveau contrat ne lui a été proposé. Cruyff, furieux, rejoignit donc le club rival de Feyenoord, où il remporta un doublé et fut nommé au passage footballeur néerlandais de l’année.

Facebook Comments Box
Le Kan Football Club est une plateforme de soccer fondée par Sydney Fowo, Sofiane Benzaza, Réginald Joseph et Julien Cohen-Arazi. Grâce à un réseau de collaborateurs, www.kanfootballclub.com est la destination de référence sur le web québécois pour des chroniques, vidéos, podcasts sur l'Impact de Montréal, le soccer local et le foot mondial.