L’Impact trouve un moyen d’échapper la victoire

0
126
(Crédit : Impact de Montréal)

L’Impact tentait de demeurer invaincu dans un quatrième match consécutif. Cependant, les Montréalais affrontaient l’une de ses bêtes noires en MLS, le FC Dallas. Le Bleu-Blanc-Noir n’a jamais gagné un match au Toyota Stadium, alors que les locaux ont perdu uniquement une rencontre à domicile la saison passée. Ce sera assurément un match difficile, mais les hommes de Thierry Henry risquent d’être motivés suite à la remontée humiliante subie l’an dernier contre cette même équipe.

Résumé du match

Dès les premières minutes de jeu, le FC Dallas décide de confisquer la possession du ballon à l’Impact. On voit rapidement Michael Barrios causé des ennuis à Jorge Corrales dans le couloir gauche de la défense. Quelques instants plus tard, le Colombien accepte une magnifique passe de Zdenek Ondrasek envoyée dans le dos de la défensive montréalaise. À l’aide d’un crochet, il se crée de l’espace sur son couvreur avant de passer vers Jesus Ferreira en pleine course. Le jeune milieu offensif se retrouve alors seul face à Clément Diop qui le frustre et effectue un arrêt important.

https://matchcenter.mlssoccer.com/matchcenter/2020-03-07-fc-dallas-vs-montreal-impact/details/video/223421

Par la suite, le Bleu-Blanc-Noir semble s’adapter au style de jeu des hommes de Luchi Gonzalez. Peu à peu, les Montréalais reprennent possession du ballon, mais ils sont tout simplement incapable de générer quoi que ce soit offensivement. Le dernier geste fait souvent défaut alors qu’une passe trop appuyée, un contrôle compliqué ou un appel de balle inexistant vient gâcher l’attaque orchestrée par la troupe de Thierry Henry.

Au retour des vestiaires, l’Impact offre une bien meilleure opposition à son adversaire. Malheureusement, la chimie entre Anthony Jackson-Hamel et ses coéquipiers n’est pas à niveau alors que le Québécois n’arrive pas à faire une différence dans le dernier tiers. Vers la 54e minute de jeu, l’attaquant tchèque pense bien donner les devants aux locaux. Toutefois, Joel Waterman, in extremis, vient plonger pour bloquer le tir de Zdenek Ondrasek qui avait été laissé seul dans le dos de la défense.

https://matchcenter.mlssoccer.com/matchcenter/2020-03-07-fc-dallas-vs-montreal-impact/details/video/223462

L’entraîneur français décide par la suite d’apporter un changement voyant que le bombardier de Limoilou ne génère aucune occasion de marquer. Orji Okwonkwo fait alors son entrée dans le match et le Nigerian ne perd pas de temps à faire sentir sa présence. Dès la première attaque du Bleu-Blanc-Noir, l’ailier droit transformé en avant-centre pour cette fin de match passe bien près de trouver le fond du filet. Posté au deuxième poteau, il accepte le magnifique centre de Saphir Taider, mais sa tête vient frapper directement le cadre. C’est Maximiliano Urruti qui bondit sur le retour et marque ainsi son 50e but en MLS.

Quelques instants plus tard, la pression orchestrée par le bloc montréalais permet à Zachary Brault-Guillard de récupérer un ballon en zone offensive. Le défenseur droit utilise sa grande vitesse pour déborder pas un, mais bien deux joueurs du FC Dallas. Il tente alors de remettre vers Maximiliano Urruti en retrait, malgré quelques déviations, le ballon abouti directement dans les pieds de l’Argentin. L’attaquant tir immédiatement et déjoue Jesse González à l’aide d’un tir bas, marquant déjà un troisième but cette saison.

On pensait que ce deuxième but aurait assommé les hommes de Luchi González et permis à l’Impact de signer une deuxième victoire consécutive. Toutefois, c’est étonnamment le contraire qui se produit. Les locaux, motivés comme jamais, regagnent confiance et continue d’attaquer. Le défenseur droit, Reggie Cannon, envoie un ballon dans la surface de réparation vers l’attaquant Zdenek Ondrasek. Ce dernier réussi à gagner son duel face à Rod Fanni et vient réduire l’écart de moitié.

Les dernières minutes de cette rencontre semblent tout simplement interminables alors que l’Impact continue de subir constamment les attaques adverses. Rien pour aider le Bleu-Blanc-Noir, l’arbitre décide d’accorder un total de sept minutes d’arrêt de jeu. Vers la 96e minute, Michael Barrios, lui qui connait un excellent match, réussit à trouver Zdenek Ondrasek dans la surface de réparation. L’attaquant tchèque réussit, à l’aide d’une talonnade, à dévier la trajectoire du ballon vers son coéquipier Ricardo Pepi qui complète la séquence et créer l’égalité. Tout comme Saprissa, le FC Dallas revient dans les dix dernières minutes de jeu pour priver les hommes de Thierry Henry d’une victoire.

Prochaine rencontre : Impact vs Olimpia

L’Impact poursuit son parcours en Ligue des champions en affrontant le CD Olimpia. L’ancien club de Romell Quioto a réussi à disposer des Sounders de Seattle en huitièmes de finale suite à une séance de tirs au but. L’équipe hondurienne entraîné par Pedro Troglio devra toutefois se passer de quelques joueurs clés qui ne peuvent pas faire le voyage à Montréal. C’est donc une occasion rêvée pour les hommes de Thierry Henry de prendre l’avance dans cette série aller-retour. C’est un rendez-vous à ne pas manquer, mardi soir à 20h au stade Olympique!