Météo CFMTL: la saison débute sur une défaite en fin de match

1117

Le CF Montréal commençait sa saison, ce mardi, au Mexique dans un match de CONCACAF Champions League. Le match s’est terminé sur une défaite d’un but à zéro.

Wilfried Nancy était resté mystérieux lorsqu’il évoquait le schéma tactique concocté pour la rencontre. Au final, ce fut le retour du 3-4-2-1 mettant en scène plusieurs joueurs au profil offensif. L’entraineur a quand même veillé à nous surprendre en titularisant Rida Zouhir pour compléter le double pivot en compagnie de Victor Wanyama et donnant les clés du couloir gauche au finlandais, Lassi Lappalainen. Le CF Montréal s’est incliné sur le score de 1-0 en fin de match. La météo des joueurs du CF Montréal se renouvelle pour la saison 2022 avec un tout nouveau format:

Très bonne prestation lors de la rencontre

Breza 

Très solide en première période, c’est grâce à lui que Montréal revient au vestiaire sans avoir encaissé de but. Autoritaire sur sa ligne, Breza fait plusieurs parades importantes. Ses prises de balles sont bonnes sur ses sorties aériennes. Le portier ne peut rien faire sur le but encaissé.

Bonne prestation lors de la rencontre

Zouhir

Zouhir ne doit plus sortir du XI. Sa prestation est loin d’être parfaite, mais lorsque l’on compare ses intentions de jeu, son placement sans ballon et ses qualités défensives à son âge, il ne faut pas longtemps pour comprendre que Montréal tient une pépite. Le jeune de 18 ans à tout pour devenir la pièce manquante au milieu de terrain.

Prestations moyennes lors de la rencontre

Miller

Approximatif dans sa gestion de un contre un, ses appuis sont plus lourds qu’à son habitude. Miller a aussi eu des lacunes dans plusieurs facettes de son jeu avec ballon. Moins précis à la transmission de celui-ci, ses conduites sont aussi moins percutantes. Malgré tout, le Canadien ne semble jamais vraiment être mis en difficulté par l’adversaire.

Corbo

Première apparition et première titularisation pour le défenseur italien avec le CF Montréal. Positionné à droit de la charnière à trois axiaux, Corbo fait une prestation acceptable. Il gagne plusieurs duels sans pour autant être impérial défensivement, mais surtout, il ne commet pas d’erreur flagrante. Toutefois je suis surpris de voir son faible apport à la relance.

Waterman

Waterman est le défenseur qui a été mis le plus souvent en difficulté. La mobilité de ses adversaires directs fait ressortir sa plus grande lacune. Sa deuxième mi-temps est rassurante. Le Canadien fait plusieurs bons choix avec le ballon. 

Choinière

Première mi-temps à oublier pour Choinière qui se perd entre les différentes phases de transition. Son repositionnement tactique en seconde période le libère. Présent à l’intérieur du jeu, il fluidifie les phases de possession tout en faisant de bons replis défensifs.

Wanyama

Dans la simplicité, Wanyama s’est montré important dans l’équilibre du collectif. Le milieu de terrain fait un bon travail de couverture devant la charnière centrale. Il aurait pu apporter plus avec le ballon, car la valeur ajoutée est minime. 

Mihailovic

Une fois mis en marche et le jeu fluidifié, Mihailovic devient systématiquement une pièce importante de l’animation offensive montréalaise. Imprécis dans le dernier geste, le milieu a déjà été plus tranchant dans la moitié adverse.

Torres

Lui aussi a été imprécis dans le dernier geste. J’ai apprécié ce que l’Argentin a apporté au collectif une fois isolé dans le couloir droit. Sa qualité de drible en un contre un est un atout majeur de son profil. Torres provoque des fautes importantes en fin de rencontre.

Quioto

Quioto avait marqué un joli but avant qu’il soit annulé par la VAR. L’attaquant se précipite trop à déclencher une frappe lorsqu’il se trouve face au but. Il pèse sur la défense adverse sans pour autant influencer la rencontre.

Bassong (remplaçant)

Le Canadien est dynamique dans son couloir et apporte du surnombre offensivement. Bassong montre des manques de lucidité sur ses actions défensives. 

Prestation très décevante lors de cette rencontre

Lappalainen

Le rôle de piston ne lui convient pas. Ses lacunes défensives affaiblissent le bloc arrière en créant un déséquilibre flagrant. Le Finlandais manque aussi d’initiative avec le ballon. Souvent à l’arrêt, Lappalainen doit faire mieux sur les phases offensives, là où il doit se démarquer.

Joueurs non-évalués

Miljevic

Miljevic est entré à la 82e minute. N’a pas assez joué pour être évalué.

Brault-Guillard

Brault-Guillard est entré à la 83e minute. N’a pas assez joué pour être évalué.

Prochain match le 22 février à domicile pour le match retour face à Santos Laguna.

Facebook Comments Box

1 COMMENT

  1. Très surpris de voir Waterman en central.
    Il a quand même bien fait dans ce rôle.
    J’ai moins aimé la partie de Miller, tu décris bien pourquoi dans ton évaluation. Il est chanceux en plusieurs occasions qui auraient pu être désastreuses.
    Torres est peut être bon à un contre un mais très nul quand il fait face à deux ou plus et ne semble pas reconnaître qu’il doit passer le ballon AVANT qu’on lui enlève.
    J’aurais aimé voir Chouanière à la place de Lappalainen qui n’a rien produit depuis au moins deux ans. Sa supposée vitesse quand l’avons nous vue la dernière fois?
    Zouhir m’a bien impressionné, il soutient bien l’offensive. Faudrait que Torres lui refilé le ballon plus souvent.
    Wanyama d’après moi devait aider la défensive centrale à contrer les attaques adverses en priorité.
    Grand manque de cohésion à l’offensive…

Comments are closed.