Météo CFMTL: Montréal coule à Orlando

498

Le CF Montréal n’a pas réussi à enchainer pour la première journée 2022 de la MLS. L’équipe s’incline sur le score de 2 à 0.

Pour lancer sa saison de MLS, Montréal devait faire face à une belle équipe d’Orlando. Après une victoire maitrisée en Champions League, Nancy a fait tourner l’effectif tout en alignant des joueurs de qualités. Johnson et Bassong prennent les places de piston. Miljevic remplace Torres et Corbo remplace Camacho, suspendu. 

Voici la météo CFMTL:

Joueurs ayant joués un bon match.

Zouhir (remplaçant)

Très bonne entrée du jeune milieu. Remuant, il organise bien le jeu en trouvant les intervalles intéressants. Zouhir pourrait retrouver une place de titulaire prochainement.

Choinière (remplaçant)

Percutant et dynamique, son entrée fait du bien dans le couloir. J’aurais aimé le voir plus provocateur dans le dernier tiers.

Joueurs ayant joués un match correct.

Breza

Le portier canadien s’est démarqué par son jeu au pied dans cette rencontre. Non inquiété en première mi-temps, Breza a contribué aux bonnes sorties de balle montréalaises. J’apprécie ses interventions pleines d’autorité loin de son but. Sa main aurait pu être plus ferme sur l’ouverture du score de Pato.

Corbo

Sans être impérial, Corbo dégage quelque chose d’intéressant. Serein dans la relance, l’Italien joue bien en une touche. J’aimerais le voir dans l’axe pour évaluer sa gestion de la densité adverse. Corbo a été le meilleur des défenseurs.

Johnston

Sa contribution défensive est excellente. Le Canadien fait plusieurs bons replis et gagne la plupart de ses duels. Sur le plan offensif, Johnston est plus limité. Il combine bien dans le jeu court, mais n’est pas très percutant avec le ballon.

Wanyama

Dans la continuité du début de saison, Wanyama est dominant, juste et influent. Pièce maitresse défensivement, le milieu est aussi bien plus important cette saison dans la construction du jeu. Cependant tout change en deuxième mi-temps où Wanyama s’efface du jeu et montre des lacunes techniques.

Miljevic

Impliqué défensivement, j’aime surtout ce qu’il entreprend avec le ballon. Assez disponible, Miljevic arrive à casser des lignes et faire de bonnes conduites. À long terme, j’ai l’impression qu’il peut devenir très important pour l’équipe par son profil plus complet que Torres.

Koné

Un peu comme face à Santos, Koné prend quelques minutes pour se mettre au rythme de la rencontre. Le milieu parvient à réaliser de belles séquences pour déséquilibrer le jeu. Le jeune joueur est un peu trop tendre en phase défensive.

Torres (remplaçant)

Disponible, il fait travailler la ligne arrière. L’Argentin obtient plusieurs fautes intéressantes.

Joueurs ayant joués un mauvais match.

Miller

Miller se fait prendre de vitesse sur l’ouverture du score et semble avoir des appuis très lourds. Le Canadien n’a pas connu son meilleur match sous les couleurs montréalaises. Il a déjà été plus influent dans ses interventions et avec le ballon.

Waterman

Moins solide dans l’axe, Waterman a eu des lacunes évidentes dans sa prise de décision. Que ce soit pour des interventions défensives ou pour des relances, le Canadien faisait le mauvais choix. Semble encore trop fébrile pour prendre l’axe de la défense à trois.

Bassong

Bassong amène l’opposé de Johnston. Offensivement, il semble être en jambe malgré quelques petits déchets dans le dernier geste. Par contre défensivement, c’est encore une fois compliqué pour lui. Le piston gauche gêne à plusieurs reprises les interventions de Miller. Il doit s’améliorer dans cet aspect du jeu.

Mihailovic

Ses coéquipiers ont de la difficulté à le trouver dans les bons espaces. Lorsqu’il est trouvé, Mihailovic n’est pas très percutant. Sa perte de balle sur le deuxième but fait très mal à Montréal.

Lappalainen (remplaçant)

Manque une opportunité de but, car il ne se donne pas à fond sur la situation. Amène une présence intéressante dans l’axe, mais c’es tout.

Kamara (remplaçant)

L’attaquant est propre dans ce qu’il entreprend, mais malheureusement Kamara ne touche pas assez de ballons dans le dernier tiers.

Joueur ayant fait un très mauvais match.

Quioto

Très peu influent, Quioto n’a pas vraiment pesé sur les défenseurs adverses. Plus la rencontre avance, plus il vient s’isoler dans le couloir ce qui nuit à l’équipe. Son carton rouge vient conclure un match déplorable.

Prochain match, samedi 5 mars face Philadelphie. La rencontre se jouera à domicile.

Facebook Comments Box