Stéphane Lamothe, CS Longueuil : «L’absence des terrains ne nous nous empêche pas de travailler d’arrache-pied à garder nos jeunes motivés.»

0
444
à droite, aux côtés de Gilbert Bayiha, directeur technique du CS LONGUEUIL. crédits: Audrey Magny Photographie.

Le rideau s’est refermé à la fin septembre sur tous les championnats amateurs au Québec. Si les licenciés ont pu profiter de la maigre fenêtre estivale pour chausser les crampons au sein de mini-championnats, l’heure est maintenant au bilan anticipé pour les présidents de clubs. Entretien avec Stéphane Lamothe, président du Club de soccer de Longueuil qui dresse l’état des lieux pour le club de la Montérégie.

Stéphane, bonjour! Dû à une recrudescence des cas de Covid, les championnats se sont arrêtés plus vite que prévu. Quel est l’état d’esprit des licenciés du CS Longueuil à l’issue de cette courte saison?

Disons que le temps commence à être long pour tous. On en profite pour régler les dossiers internes mais l’odeur du terrain manque cruellement à tous. Les entraîneurs travaillent fort dans les séances zoom à maintenir les joueurs motivés mais c’est dur.

Bon gré, mal gré, le CS Longueuil s’est engagé sur tous les fronts en offrant des participations championnats et des centres de développement des clubs à toutes ces catégories d’âges allant du récréatif aux 0-35 masculins en passant par les équipes AAA et les équipes semis-pros. Quels bilans peux-tu établir à ce moment de l’année?

Avec un des pourcentages les plus élevés de la province en terme de maintien du membership, nous considérons avoir réussi avec brio à garder le maximum de licenciés.

Quelles ont été les difficultés rencontrées lors de l’organisation de cette saison estivale?

Les difficultés étaient surtout le maintien par tous de la ligne de conduite imposée par la santé publique. Mais dans la très grande majorité des cas, ce fut possible grâce à l’implication de notre personnel et de nos différents « Horacio »(responsables de protocole sanitaire) sur les terrains de Longueuil.

Un effort considérable a été mis sur la visibilité auprès des licenciés. Quel est votre ressenti au regard de cet été particulier ou le moindre cas de Covid menaçait l’arrêt total des activités?

À l’ère des réseaux sociaux et des communications en temps réel, la nouvelle réalité des clubs est de communiquer un maximum avec son auditoire et de façon rapide et précise. Nous bénéficions d’une équipe très bien rodée à ce chapitre. Nous avons augmenté sensiblement les ressources à ce chapitre afin d’être dans les meilleurs à ce chapitre.

Sur le terrain en bon amateur, les conditions d’accommodement ont-elles affecté la qualité de jeu proposé par les équipes du CS LONGUEUIL?

Évidemment, la préparation de la saison ne fut pas à la hauteur d’une saison normale. Mais pour l’essentiel, nous avons je pense respecté les standards auxquels nous nous sommes habitués.

Comment appréhendez-vous la prochaine saison?

L’absence des terrains ne nous nous empêche pas de travailler d’arrache-pied à garder nos jeunes motivés. À part l’école, le club est probablement un des seuls moyens pour les jeunes de socialiser en ce moment. Notre mission est d’autant plus cruciale en ce moment. Nous prenons le pari et la responsabilité d’être le plus présent aujourd’hui afin de repartir dans le peloton de tête dès le départ.

Le CS Longueuil est à l’honneur dans l’actualité sportive québécoise alors que Zorhan Bassong, joueur passé par le club est en passe de rejoindre l’Impact Montréal. Quel est le sentiment qui prédomine dans la communauté?

Ayant eu l’honneur d’entraîner Zorhan à très bas âge, et comme éducateur du CSL, je suis extrêmement fier du parcours de Zorhan. Cet exploit rejaillit positivement sur la réputation du CSL, en faisant un club formateur de renom. C’est le deuxième joueur du CSL à évoluer à l’Impact. Avec la signature pro récente de Nathan Saliba et le parcours impressionnant de Patrick Diotte avec l’Impact, on peut dire que Longueuil laisse sa marque au fil des années.

 Pensez-vous que la présence d’un joueur de la Montérégie dans l’alignement de l’Impact de Montréal est un signe de valorisation de la formation locale?

Le fait que Zorhan ait signé un contrat pro en Europe et avec la valeur des indemnisations versée au CSL, nous avons été en mesure de créer le fond Zorhan Bassong qui permet à des joueurs d’effectuer des essais à l’étranger, sous la supervision du CSL. Évidemment, cela nous permet d’espérer qu’à l’avenir, il sera possible d’amener de nombreux joueurs et joueuses au niveau professionnel.

Le mot de la fin!

Avec l’obtention en décembre dernier de la certification nationale, le CSL est résolument à la recherche constante du maintien et de la progression en nombre et en qualité de ses objectifs. J’en profite pour remercier nos membres de leur fidélité et leur demande évidemment de rester positif et de faire confiance au CSL massivement lorsque sera venu le temps de fouler la pelouse de nouveau.

LE CS LONGUEUIL EN CHIFFRES

  • Le CSL à 2500 licenciés
  • Les catégories du U4 à O50 sont offertes, tant dans le féminin que dans le masculin. Nous sommes présent du récréatif au semipro, en passant par les A, AA, AAA.
  • 4 employés temps plein.
  • 50 ans d’histoire

This image has an empty alt attribute; its file name is image.png
Disponible le 22 février 2021

Le KAN FC aka « la poutine du soccer » c’est aujourd’hui 500+ podcasts, 700+ articles de foot,  100+ vidéos, un compte twitter de 4000 membres et une page Facebook de 15000+ fans.

Comment pouvez-vous nous écouter ? La plateforme Spreaker est notre point central pour que l’ensemble de nos podcasts puissent être téléchargés gratuitement dans le lecteur de podcast de votre choix, où vous pouvez les écouter à tout moment. D’ailleurs, que vous écoutiez en direct ou plus tard, nous vous sommes très reconnaissants de nous avoir aidé à maintenir notre réseau de soccer en croissance constante.

​Vous êtes intéressé à nous aider ? Si vous aimez le soccer alors il suffit de partager et de commenter nos contenus. Ensuite, envisagez de devenir membre du Kan Football Club sur Patreon ! Votre soutien nous permet de développer nos activités. Si vous souhaitez devenir un sponsor du média KAN Football Club, contactez-nous sur kanfc@afrokanlife.com

Liens utiles: 

Twitter: http://www.twitter.com/kanfootballclub
Youtubehttps://www.youtube.com/channel/UCxDcSngCzxsRS8Y6nLrtBhw 

Instagram: http://www.instagram.com/kanfootballclub
Spreaker http://www.spreaker.com/user/kanfootballclub
Site: www.kanfootballclub.com

Laissez nous une évaluation: http://getpodcast.reviews/id/1101564970
Inscrit toi à notre podcast:https://pod.link/1101564970